04 janvier 2007

Dimanche 13 août

[Cette journée est écrite avec une écriture difficilement déchiffrable, voir explication plus bas]

Réveil 10h/10h30.
Pendant que je fis une lessive, Simon, Julie et Lucas vont faire les courses. Rapidement, je me rends compte qu’il n’y a pas l’eau courante ici et j’abrège ma lessive.
En fin de matinée, nous partons en direction d’un village Burriat. Nous marchons pendant 5h en traversant des paysages magnifiques. A l’arrivée, le village est assez triste et nous rentrons sous la pluie. Un taxi nous sauve la vie et nous ramène at home. J’écrit n’importe quoi mais je suis un peu bien bourré. Lucas et Simon parlementent sur la direction du monde.
Revenus à notre village, nous trouvons un « resto » à coté de là où nous logeons où nous mangeons pour pas grand chose. Nous allons ensuite guidés par Tom jusqu’à un endroit magnifique au sud de notre village. Après nous être descendu une bouteille de vodka à 3 avec Simon et Tom, nous allons ensuite boire un verre avec Tanja. Nous rencontrons un couple de russe de Iekaterinbourg qui sont nos meilleurs amis tous de suite. Je finis d’écrire ses lignes après avoir bu quelques bières dans un bar du village où nous logeons. J’écris de la merde. Lucas et Simon se disputent sur la politique du monde, sur Bush, les USA et l’avenir du monde([illisible]).
[Lisible]
Petites précisions concernant les 2 pages précédentes :
J’ai écrit ses lignes bien torché comme il faut.
La ballade était vraiment très belle. Nous sommes partis en direction d’un village Burriat qui devait être 4km. Nous avons emprunté tout d’abord la route, puis un chemin pour finir à travers la nature. Malgré le temps maussade, les points de vue des sommets (petits) qui bordent la route étaient superbes. Le village se trouvait en fait à 10km et n’était pas si remarquable que ça. Nous trouvons tout de même une épicerie et nous achetons du pain, du chocolat (au café : dégeu) et du jus d’orange pour goûté. L’épicière utilise un boulier.
A peine nous entamons le chemin du retour, il se met à pleuvoir une bonne averse. Au bout de 3km, un taxi nous sauve la vie.
Une fois rentrés, nous allons faire quelques courses, nous allons manger des pattes au « resto » à coté de là où nous logeons avec Tom.
C’est là que tout commença.
Nous buvons une bière dégueulasse qui n’est plus bue en Russie que par les nostalgiques du communisme. Lucas et Julie sont allés acheter la bouteille de vodka la moins chère du magasin d’en face (80 roubles le demi litre). Lucas en a bu un verre et Julie zéro. Nous avons donc bu cette vodka horrible avec Tom et Simon en mangeant des tomates et des cornichons au vinaigre.
Ensuite, Tom nous a emmené de l’autre coté du village où il y avait une pointe avec des rochers supers beaux avec le coucher du soleil. Je suis un peu blasé car je n’avait plus de pile dans mon appareil photo. Nous revenons acheter des bière puis avec Tania nous allons au bar. A peine assis en terrasse avec Simon, 2 russes (Irina et Vassili) nous offrent une bière pendant que les autres sont partis commander. Nous changeons de bar  et les russes payent une tournée. La générosité des russes est vraiment impressionnante. Nous restons à parler de tout et de rien.
Tom nous dit après qu’il ne faut pas sortir le soir sans russe car nous risquons de nous faire racketter. C’est sans doute pour cela que Vassili nous accompagnait à chaque fois que nous allions pisser.

Posté par Luky_cy à 23:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Dimanche 13 août

Nouveau commentaire